Comment aller en Chine en bus ?

La Chine et sa civilisation millénaire accueillent des millions de touristes chaque année. Le pays est plutôt grand, et vous devez trouver le moyen d’y entrer sans vous ruiner. Pour se rendre en Chine et profiter vraiment du pays, prenez simplement le bus à partir d’un autre pays. Voici ce qu’il faut savoir au sujet de ce moyen de transport que nombre de touristes ont appris à apprécier.

Se rendre en Chine en bus via d’autres pays

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Chine :


La Chine partage ses frontières terrestres avec 14 pays différents. Il est donc possible d’entrer dans l pays avec un moyen de transport autre que le train ou l’avion. Seulement, tous ces pays ne proposent pas de rentrer dans le pays en bus.

Voici ceux qui le permettent précisément :

  • La Birmanie
  • Le Myanmar est l’un des pays via lesquels beaucoup de touristes rentrent en Chine. Cependant, il faut bien souvent passer par une seule frontière, celle de la ville de Ruili en venant de Yunnan. Cette petite ville animée et cosmopolite accueille de nombreux Chinois Han, ainsi que des Birmans qui facilitent le passage en tant que conducteurs de bus. La ville se trouve à plusieurs kilomètres de la frontière chinoise. Il faut donc prévoir un interprète qui négociera le prix du voyage. Les bus utilisés pour ce transport ne sont peut-être pas très confortables, mais ils sont sécurisés. Rappelez-vous en outre que vous devez toujours posséder votre visa, votre passeport et vos pièces d’identité pendant ce type de voyage.

  • Le Pakistan
  • A partir du Pakistan, il suffit d’emprunter la célèbre route du Karakoram pour se retrouver dans l’ouest de la Chine. La route est fermée pendant les mois d’hiver. Mais en dehors de cette période, elle est très fréquentée en raison d’une durée du trajet très courte. Un bus part de Sust au Pakistan pour Kagshar en Chine plusieurs fois par semaine. Il traverse le col du Khunjerab, ce qui vous donnera l’occasion d’admirer les paysages hétéroclites de la région.

  • La Russie
  • Le pays partage des milliers de kilomètres de frontière terrestre avec la Chine. La frontière la plus fréquentée pour rentrer au pays de Mao est celle de Manzhouli en Mongolie intérieure. De nombreux bus circulent entre cette ville et les premières villes du Nord de la Chine. Un rappel important cependant : vous devez obtenir des autorisations des deux pays pour traverser la frontière en bus, au risque de vous faire incarcérer. La situation sera pire si vous n’avez aucune d vos pièces officielles avec vous.


Une frontière terrestre privilégiée : le Vietnam

La majorité de ceux qui entrent en Chine par voie terrestre et avec un bus passent par le Vietnam. Ce pays d’une grande beauté partage 3 points de passage internationaux avec la Chine. Pour rentrer en Chine depuis Hanoi la capitale, prenez un bus en direction de Lang Son ; puis optez pour un autre minibus vers la frontière chinoise à Dong Dang. Lorsque vous traverserez la frontière, prenez un autre bus en direction de Nanning.

Il est possible que vous envisagiez un autre moyen de transport une fois rentré en Chine. En effet, le pays est immense, et le passage par le Vietnam n’est souvent que la première étape vers d’autres villes et destinations qui ont votre préférence. Ceci dit, pensez toujours à emporter vos pièces et documents officiels avec vous ; et autant que faire se peut, prévoyez un interprète.

Les trajets en bus peuvent durer plusieurs heures, et à quelques exceptions près, ils ne seront pas forcément très confortables. Mais la découverte de la Chine vaut bien le détour et vous soulagera de ces petits ennuis.


Informations complémentaires sur comment se rendre en circuit en Chine.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

22157

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

146236

voyageurs nous ont fait confiance

Haut