Informations Covid-19

Monnaie en Chine

La devise actuelle en Chine est le yuan ou renminbi (CNY) en abrégé ou parfois (RMB), souvent dénommée “Kuai” en mandarin, le symbole de la monnaie se schématise ainsi : (Ұ).

Cette monnaie chinoise est reconnue par le FMI depuis août 2015. Selon l'économie chinoise, elle devient donc la monnaie de référence en Chine. Toutefois à Hong-Kong, Macao et Taïwan, la règle diffère puisque ces trois grandes villes utilisent, pour l’une le “Dollar de Hong-Kong”, à Macao “la Pataca” et à Taïwan“ le nouveau Dollar Taïwanais”.

Au niveau des douanes chinoises, vous pouvez faire rentrer sur le territoire jusqu'à 20 000 yuans, soit un peu plus de 3 500 euros, au-dessus et sur justificatif, une déclaration en douanes est obligatoire. Veillez à conserver tous les titres de change.

Présentation de la monnaie chinoise : yuan ou renminbi

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Chine :


Le yuan ou renminbi, "2 occurrences" souvent exprimées en Chine, indique ainsi la “monnaie du peuple”, c’est la monnaie qui est qualifiée dans le terme renminbi, et le terme yuan fait référence, quant à lui, à l’unité de compte.
En Chine, c’est la Banque populaire de Chine qui émet cette monnaie qui n’est donc pas adoptée par Hong-Kong (HKD$) Dollar de Hong-Kong, Macao (MOP) Pataca et Taïwan (NT$) nouveau dollar Taïwanais.

Une seule barre horizontale sur le Y symbolise la monnaie Chinoise, et si parfois on peut encore voir ce symbole avec deux barres (version latinisée), il faut savoir que c'est surtout pour éviter de la confondre avec le yen, monnaie japonaise : une seule barre symbolise donc la monnaie actuelle chinoise.

Pour la petite histoire :

C’est en référence à la dynastie mongole Yuan qui régnait en Chine entre 1279 à 1368 que la monnaie tire son nom. Cette monnaie a circulé dans le pays dès la fin du XIXe siècle.

Avant 1995, deux devises étaient utilisées par la Chine, à savoir le renminbi et le FEC (Foreign Exchange Certificate) : cette dernière étant utilisée seulement par les étrangers.

Pour la monnaie en circulation, pièces et billets, une pièce de 1 yuan vaut 10 jiaos ou 10 mao, ce qui représente aussi 100 fens.

On trouve des billets yuans de 1, 2, 5, 10, 20, 50, 100 yuans, des billets jiaos de 1, 2, 5 jiaos, et beaucoup plus rarement des billets fens (1, 2, 5).

Infos pratiques :

En Chinois :

  • Ren Min Bi (人民币)
  • Symbole : Ұ parfois ¥
  • Unité monétaire : le Yuan (元)
  • Autres unités monétaires : le Jiao(角) et le Fen (分)

Faux billets :

Comme de partout, ils circulent aussi en Chine, la vigilance s’impose sur les billets des plus grosses coupures. Pour identifier un faux billet, il suffit de regarder à la lumière si le filigrane de la Banque populaire de Chine est présent sur le côté gauche du recto du billet, de même sur les billets de 100, de 50, de 20, de 10, de 5, on peut distinguer une bande verticale au milieu du billet. La qualité du papier est aussi un critère qui permet de qualifier un faux billet d’un vrai.

Pour faire du change :

Avant votre départ, depuis votre pays d’origine vous pourrez obtenir de la monnaie chinoise.

Pour éviter trop de frais, faites changer une petite somme car ensuite, sur place en Chine, faire changer de l’argent reste très facile, pensez à faire modifier votre limite de retrait si vous pensez utiliser les guichets automatiques.

Veillez à conserver les tickets ou reçus de change, pour pouvoir à l’inverse après votre voyage faire changer vos yuans dans la devise de votre pays, mais au regard des taux de change, mieux vaut dépenser votre monnaie chinoise.

La grande majorité des hôtels disposent d’un bureau de change, toutefois réservé à la clientèle.

Avec votre passeport, vous pouvez également changer dans toutes les banques, n’hésitez pas à demander un peu de monnaie, toujours très pratique, car les banques ont tendance à vous donner des grosses coupures.

Les ATM ou guichets automatiques sont très présents en Chine, ainsi vous pouvez retirer sans difficultés selon votre limite bancaire. Les guichets proposent généralement une limite entre 2 500 et 3 500 RMB.

Infos pratiques :

Surtout ne faites pas changer votre argent auprès des échoppes qui le proposent ou par l’intermédiaire de personnes dans la rue, c’est illégal et bien trop risqué.

En Chine, seules les régions un peu plus reculées ne disposent pas des équipements modernes pour les paiements ou pour retirer de l'argent. Dans ces cas-là, il faut prévoir de l’argent en espèces à emporter sur soi.

De nombreux bureaux de change ouvrent tôt le matin et ferment tard le soir, les guichets automatiques de retrait sont très nombreux.

Les meilleurs conseils pour le change :

Si vous devez changer une somme importante, faites-le dans une banque qui se situe à proximité de votre hôtel, où dans l’hôtel si cela est possible.

Surtout, il faut éviter le change dans la rue et dans les petits commerces qui le propose, c’est illégal et très risqué pour la fausse monnaie.

Pour les grandes villes Hong-Kong, Macao, et Taïwan qui utilisent une autre monnaie, vous pourrez toutefois payer en yuan ou faire du change sur le continent avant de partir vers ces villes. En effet, il faut savoir que changer l'argent directement dans ces villes n’est pas aussi intéressant que si vous le faites sur le continent avant de partir. Si vous payez en yuan, la monnaie vous sera rendue dans la devise de la ville concernée.


Informations complémentaires sur l’économie de Chine.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

22159

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

146249

voyageurs nous ont fait confiance

Haut